Diane et Endymion dans les sarcophages antiques

Nous avons déjà parlé du mythe de Diane et Endymion dans un autre article, en soulignant les différentes facettes du mythe. Cependant, nous l’avons traité dans la période renaissante, et avec le médium de la peinture.

Dans la période antique, le mythe est représenté sur un support tout autre, et revêt alors une signification différente. Il s’agit du sarcophage. Nous avons découvert ce type de représentation en cherchant sur les catalogues d’œuvres en ligne et en particulier sur le site du musée du Louvre (consulté le 9 avril).

Le site nous présente alors à travers cette page la représentation du mythe à travers un sarcophage découvert à Saint Médard d’Eyrans en Gironde. Il aurait été fait lors de la troisième ou quatrième décennie du IIIème siècle après JC. L’article est composé d’un bref rappel du mythe et nous explique clairement, en trois paragraphes le pourquoi de cette représentation sur un sarcophage. Le site du Louvre propose également des photos plus précises du sarcophage (consulté le 9 avril).

Séléné visite le berger Endymion, 3e siècle, Haut-Empire romain (27 av J.-C.-235 ap J.-C.), marbre de Paros, découvert à Saint-Médard-d'Eyrans, 0.950x2.090x0.950 m, Paris, Musée du Louvre

Séléné visite le berger Endymion, 3e siècle, Haut-Empire romain (27 av J.-C.-235 ap J.-C.), marbre de Paros, découvert à Saint-Médard-d’Eyrans, 0.950×2.090×0.950 m, Paris, Musée du Louvre

Dès lors, tout comme nous l’avons montré dans l’article sur le mythe de Diane et Endymion,  il y a une profusion d’échanges entre version du mythe, mais ici, entre échange culturel. En effet, ce sarcophage a été découvert en Gaule. Cependant, il a été réalisé dans les ateliers de Rome et ensuite exporté en Gaule par mer ou par voie fluviale. Le mythe quand à lui est d’origine grecque.

Ainsi, l’article nous informe des échanges culturels, mais également de la fonction de cette représentation, et en quoi elle est un reflet d’une évolution de représentation sur les sarcophages. Dès lors, on peut apprendre dans le 2ème paragraphe que la société romaine était à cette époque en crise spirituelle. La représentation du mythe de Diane/Séléné et Endymion (qui, comme nous l’avons déjà dit, représentation un amour dans un sommeil éternel) évoque la survie de l’âme. Cela éclaire déjà sa présence sur les sarcophages. C’est donc une espérance sur le trépas qui est représentée ici, et qui peut y être personnalisée (les visages étaient ébauchées dans le but de représenter par la suite un couple de défunt).

La flèche désigne la figure de Diane/Séléné, tandis que le cercle montre le visage d'Endymion. Les deux figures ne sont qu'ébauchés dans le but de représenter les défunts.

La flèche désigne la figure de Diane/Séléné, tandis que le cercle montre le visage d’Endymion. Les deux figures ne sont qu’ébauchées dans le but de représenter les défunts.

Alors, nous nous sommes interrogées sur l’originalité de ce sarcophage. En existe-t-il plusieurs ? Nous en avons trouvé d’autres sarcophages représentant le mythe lors de nos recherches sur divers moteurs de recherche.

Celui qui est conservé au Metropolitan Museum of Art de New York notamment. Nous avons alors trouvé, tout comme pour celui du Louvre, une présentation plus générale sur leur site (consulté le 9 avril).

Séléné rendant visite à Endymion, vers 200-230, marbre, période des Sévères

Séléné rendant visite à Endymion, vers 200-230, marbre, période des Sévères

Ce sarcophage a été découvert à Ostia en 1825, et a été réalisée au début du troisième siècle après JC et en marbre, tout comme celui du Louvre. Contrairement au site du Musée du Louvre, la description est plus concise. Elle est portée sur la personne qui a utilisé ce sarcophage, mais elle nous donne également une description précise du sarcophage.

Dès lors, les problématiques liées aux différentes versions du mythe se retrouvent ici. En effet, sur le site du Louvre, Endymion est endormi par Hypnos, dieu du sommeil, alors qu’ici une « figure féminine » verse sur lui une potion magique d’immortalité et de sommeil. La description note également la présence d’Hélios, dieu du soleil et d’une scène bucolique en bas relief. Ainsi, ce sarcophage, en plus de traiter le souhait du sommeil éternel, parle également du cycle naturel (entre le soleil et la lune, mais également la nature).

Le cercle entoure la figure d'Endymion. Au dessus de lui, on peut voir la figure féminine qui lui verse une potion. Diane est désignée par la flèche.

Le cercle entoure la figure d’Endymion. Au dessus de lui, on peut voir la figure féminine qui lui verse une potion. Diane est désignée par la flèche.

Pour aller au delà de cette description courte, nous sommes allées chercher sur Google Books d’autres avis et descriptions du sarcophage. Nous avons alors trouvé un livre numérisé  en anglais, appelé Roman Sarcophagi in the Metropolitan Museum of Art. Cependant, le livre a été numérisé en image et non en plein texte, ce qui limite sa lecture pour des lecteurs non anglophones. De plus, la qualité de l’image reste moyenne, ce qui limite encore plus sa lecture. L’article nous livre une description précise qui nous dévoile également les autres faces du sarcophage (outre cette représentant Endymion donc) et insiste également sur cette notion de cycle naturel.

Il existe alors d’autres sarcophages, notamment un second au Metropolitan Museum, mais aussi à la Glyptotek de Munich par exemple. Chacun a des caractéristiques propres qui ne concernent pas notre sujet des représentations de Diane (relatives au défunt par exemple) mais tous on le même but : la quête du sommeil éternel à travers la représentation du mythe de Diane et Endymion.

Webographie :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s