L’Artémis d’Éphèse

Les ressources disponibles en ligne sur l’Artémis d’Éphèse sont assez variées. Outre les Blogs, et Wikipédia, des sites divers de musées ou encore de recherches archéologiques sur le site d’Éphèse nous renseignent sur l’une des figures antiques que prenait Diane soit Artémis, dans la région d’Éphèse notamment.
Nous avons décidé de traiter cette figure à l’aide du site du CNDP [consulté le 20 mars 2013] qui nous semblait le plus complet et pertinent. En effet, il s‘agit du site des archives du Centre National de Documentation Pédagogique en ligne proposant des ressources pédagogiques et documentaires en ligne dans le but d’une meilleure documentation et réussite des élèves dans le primaire et le secondaire. Le site offre en effet un panel d’informations complètes sur le site d’Éphèse, le temple et les cultes voués à sa déesse.

Anonyme, Artémis d’Éphèse, Salle d’Artémis,Musée archéologique d’Ephèse.

L’article [consulté le 29 mars 2013] sur lequel nous allons nous appuyer est accessible dans un sommaire dédiée au temple d’Artémis à Éphèse classé comme l’une des 7 merveilles du monde, temple dans lequel la déesse est vénérée.
L’Artémis éphésienne est le fruit d’un métissage. Elle est en effet  très différente d’autres représentations connues de la déesse à l’époque classique, hellénistique ou romaine que nous verrons dans nos prochains articles telles la déesse drapée, la déesse à l’épervier. Elle est encore plus éloignée des représentations modernes dans lesquelles on la voit souvent vêtue d’une courte tunique, portant en bandoulière son arc et son carquois, et accompagnée d’animaux sauvages ou de chiens de chasse.
La raison est que le culte d’Artémis, introduit par les Grecs qui peuplèrent une partie de la côte au début du premier millénaire av. J.-C., s’est fortement transformé et s’est substitué au au contact des divinités d’Asie Mineure où Éphèse est situé (en actuelle Turquie).

Copie romaine de l’Artémis d’Ephèse, IVe siècle avant J.-C, Galerie des Candelabres, Musées du Vatican.

La déesse est représentée en ronde bosse. Elle est enfoncée dans une sorte de fourreau allant jusqu’aux pieds, encrée dans le sol, enracinée à la Terre mère. Ce fourreau est orné d’un quadrillage dans lequel figurent des animaux de toutes espèces : cerfs, sangliers, fauves, abeilles, chèvres, taureaux, chevaux, griffons. Ses bras sont à l’angle droit en signe d’accueil, ornés de cordelettes et laine et de petites sculptures de lion regardant son visage. Cette dernière porte généralement des boucles d’oreilles et sa tête s’appuie, en arrière, sur un reposoir où les figurations animales abondent. Elle arbore aussi une sorte de tiare, qui prend généralement la forme d’une couronne tourrelée et qui, sur certaines représentations, est quadrillée ou recouverte d’un voile.
Quant à son buste qui la rend si célèbre, il est orné d’un collier à pendentifs et sa poitrine est recouverte de protubérances qui lui ont valu le surnom de polymastos (« aux multiples seins »). Ses diverses représentations sont disponibles dans une riche iconothèque disponibles en ligne sur ce même site.
En effet les interprétations faites à propos de ces protubérances sur la poitrine de la déesse diffèrent. Pour certains il s’agirait de seins, attribut féminin, symbole direct de la fertilité. Pour d’autres il s’agirait de testicules de taureau, voire un rapport avec la castration humaine (toute une partie du clergé masculin affecté au service du temple était castré). D’autres encore y voient des œufs ou enfin un aspect arboricole, ces reliefs représenterait alors des grappes de fruits.

Qu’importe les interprétations, l’image de cette Artémis donna lieu à des études et des hypothèses en effet surprenantes comme sur ce site mentionné dans l’article. Toute fois il est vrai que ces symbolique revoient toute aux attributs, bien que paradoxaux, de la déesse qui sont à la fois la chasteté et la fécondité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s